Chantiers de référence

En juillet 2016, les règles professionnelles pour des murs en pierre sèche « accessoires au bâtiment » rédigées par ABPS, ont été validées au niveau national par la  Commission Prévention Produits (C2P) de l’Agence Qualité Construction (AQC). Les Règles Professionnelles ne sont jamais figées : un retour d’expérience sur 2 ans présenté en commission, doit permettre de les faire évoluer. Il faut mettre en place un cadre de vérification (identification, description, mesures, observations, …) et le faire fonctionner sur 20 chantiers visitables tous les 2 ans. Ce sont « les chantiers de référence ». Ce dispositif est appliqué actuellement par l’AQC pour toutes les règles professionnelles liées aux techniques traditionnelles et innovantes (enduits en terre crue, chanvre…).

La réalisation des fiches et du suivi des chantiers de référence viendra appuyer la démarche d’homologation et de labellisation des règles professionnelles pour la pierre sèche. Cette labellisation par la Commission Prévention Produits (C2P) de l’AQC permet de faire reconnaître les constructions de murs de soutènement en pierre sèche, accessoire au bâtiment, en « technique courante » par les assureurs et donc identifiables et assurables par la garantie décennale.

L’utilisation des chantiers de référence de pierres différentes sur le territoire du Massif central participera à la promotion de la pierre sèche sur ce territoire et sera donc un levier pour le développement du marché. La mise en place de ce dispositif de contrôle a été financé dans le cadre du projet LAUBAMAC, et démarre en septembre 2016 pour une période de deux ans.