Réseau éducatif

L’association ABPS travaille avec un réseau évolutif de partenaires liés à des actions spécifiques, à visée éducative. Il est important pour ABPS de tisser des relations avec d’autres organismes de formation, pour échanger sur des techniques, de développer de nouveaux outils pédagogiques, de connaître d’autres systèmes de formation et d’intervention sur le terrain. Quelques exemples :

  • L’École nationale supérieure des arts appliqués et des métiers d’art de Paris

    En mars 2017, un partenariat avec le Syndicat mixte de préfiguration du Parc naturel Régional de l’Aubrac a permis une intervention pédagogique sur la pierre sèche lors d’un voyage d’étude des étudiants de l’École nationale supérieure des arts appliqués et des métiers d’art de Paris. Il s’agit d’un projet innovant de design autour de l’itinérance douce, qui a pour but de susciter des idées chez ces étudiants pour la création de mobilier et de signalétique sur le chemin de Saint Jaques de Compostelle. Les projets de design devraient valoriser les différents types de pierre et de bois de l’Aubrac. C’est un terrain de jeu créatif pour les étudiants, une mise en situation de type de futures commandes publiques auxquelles ils peuvent être confrontés. Yannick Delmas, membre ABPS de l’Aveyron, a réalisé l’intervention pour sensibiliser les étudiants sur le patrimoine et la technique de la pierre sèche. Il participera avec Cathie O’Neill, directrice ABPS, parmi d’autres personnes, au jury des projets de design en juin. http://www.ensaama.net

  • Le Centre de Formation d’Apprentis Agricole de Piémont-Pyrénées

    Le CFAA (Centre de Formation d’Apprentis Agricole) Piémont-Pyrénées a missionné ABPS afin d’organiser une journée culturelle sur la pierre sèche en Angleterre, pour des étudiants Erasmus en BTS production animale qui effectuent un voyage d’étude dans la région de Cumbria. ABPS est chargée de leur trouver des maîtres de stage et de mettre en place un atelier « pierre sèche » en partenariat avec la Dry Stone Walling Association of Great Britain (DSWA), un partenaire de longue date d’ABPS. Ce travail de préparation technique et d’animation pédagogique a été commencé en novembre 2016, et se terminera en avril 2017. http://www.cfa-piemont-pyrenees.fr

  • Centres de formation Le Gabion et Alpes de Lumière, en Alpes de Haute-Provence

    La région Provence-Alpes-Côtes-d’Azur finance une formation qualifiante CQP « Ouvrier professionnel en pierre sèche ». En 2016, c’était l’association « Alpes de Lumière » qui a mené cette action, en partenariat avec le centre de formation Le Gabion. ABPS a réalisé un transfert d’expérience par rapport aux actions de formation menées en Cévennes depuis 2009, et a mis en place et coordonné le jury pour l’épreuve à Mane en juin 2016. L’action de formation est renouvelée au printemps 2017 par le centre de formation « Le Gabion », pour 9 stagiaires. L’épreuve, avec un jury professionnel coordonné par ABPS aura lieu fin juin 2017.
    http://www.alpes-de-lumiere.org/fre/Formation_professionnelle/Formation_Technicien_en_pierre_seche.html

  • L’École de la Nature et du Paysage de Blois

    Tous les ans depuis 2015, l’association ABPS reçoit une trentaine d’étudiants paysagistes de l’Ecole nationale de la nature et du paysage de Blois, en voyage d’étude en Cévennes avec leurs professeurs. C’est l’opportunité de présenter la technique et ses possibilités aux futurs concepteurs de chantier. En 2016, une intervention en salle, pour présenter la technique de la pierre sèche, a été suivie par une visite de terrain du chantier contemporain et spectaculaire de Cortès. L’après-midi, un atelier de taille de pierre a eu lieu à l’atelier, encadré par Pierre Fabre. Ces échanges sont toujours enrichissants et dynamiques, aussi bien pour les étudiants que pour les membres et salariés de l’association. Ces étudiants représentent les prescripteurs de demain pour des aménagements de parcs et de jardins publics et privés. De fait, pouvoir les sensibiliser sur la technique et ses possibilités est un levier important pour la filière de demain. http://www.ensnp.fr

  • L’Institut de la Pierre à Rodez, Aveyron

    L’Institut supérieur de recherche et de formation aux métiers de la pierre à Rodez est une structure dépendante de l’Association ouvrière des Compagnons du Devoir et du Tour de France. Il a été créé en 1992 sous l’impulsion des Compagnons tailleurs de pierre du Devoir, avec le concours du Conseil régional Midi-Pyrénées et des collectivités locales (Conseil général de l’Aveyron, ville de Rodez et district du Grand Rodez). http://www.institut-pierre.com
    En 2015, Cathie O’Neill a été sollicitée pour être la tutrice du mémoire de fin d’étude d’un étudiant de l’Institut de la Pierre de Rodez  (Compagnons du Devoir). Dans le cadre de son cursus de Brevet de Technicien des Métiers Supérieurs (BTMS), Nicolas Druelle doit présenter un mémoire de recherche de fin d’étude concernant la filière pierre. Il a choisi de cibler l’approvisionnement en pierre locale. Cette étude a démarré en 2015, des questionnaires ont été élaborés et envoyés aux carriers, professionnels de la pierre et aux donneurs d’ordres des Cévennes, de l’Aveyron et de l’Ardèche. Nicolas a soutenu son mémoire en fin 2016, et a été reçu avec mention !

    Également, Franck Fabre, membre ABPS basé à Mende en Lozère, reçoit dans son entreprise, de façon continue depuis quelques années, des apprentis compagnons de Rodez.

  • Sup’Agro de Florac , Lozère

    Le Sup’Agro, Institut d’éducation agroenvironnementale de Florac en Lozère, est une antenne de l’université de Montpellier. « Il se caractérise par une posture originale à l’interface de l’enseignement technique agricole et l’enseignement supérieur agronomique, un ancrage territorial fort au cœur du Parc National des Cévennes, un site classé au patrimoine mondial par l’UNESCO, et une culture de l’innovation pédagogique au service du développement social et humain ».
    http://www.supagro.fr

    La demande d’intervention ABPS était particulière : lors d’une formation en 2014 et 2015 pour les enseignants du ministère de l’agriculture sur la pédagogie, l’intervention « pierre sèche » a été utilisée comme moyen pratique pour les stagiaires de « décortiquer » un enseignement in situ. Ils vivaient l’atelier en tant que stagiaires, et pouvaient ensuite analyser l’approche et la technique pédagogique de l’intervenant ABPS Marc Dombre, en regardant un film de l’intervention.

  • Le Greta de Haute-Corse

    Le Greta de Haute-Corse, en partenariat avec le GAL de Balagne et les fonds européens du LEADER, a mis en place une formation CQP « Ouvrier professionnel en pierre sèche » en 2015. ABPS a accompagné en transférant le « modèle » de formation ABPS et les documents pédagogiques, et a coordonné l’épreuve et le jury. http://www.ac-corse.fr/greta/Formation-Certificat-de-Qualification-Professionnelle-Ouvrier-professionnel-en-pierre-seche_a138.html

  • Centre de formation  « Poinfor » de Langres, Haute-Marne

    POINFOR est un centre de formation pour adultes à Langres, dans la région du Grand-Est. Spécialisé dans l’insertion et les métiers du bâtiment, ce centre est membre du réseau national Ligue/INFREP qui comporte plus de cinquante centres de formation répartis sur tout le territoire national.
    http://www.poinfor.org

    ABPS est intervenue à Poinfor pour la première fois en 2013, quand le centre a souhaité mettre en place une formation qualifiante CQP « Ouvrier professionnel en pierre sèche ». Lors de l’évaluation en décembre 2013, les représentants ABPS ont participé à une soirée de conférence-débat avec des professionnels, des syndicats et des institutionnels, sur le marché de la pierre sèche. Également, Poinfor a été partenaire d’ABPS en 2014, lors de la mise en place d’une formation destinée aux entreprises de bâtiment, en partenariat avec la CAPEB de Haute Marne. La formation d’initiation pour 8 stagiaires s’est déroulée dans les locaux de Poinfor, avec un intervenant professionnel ABPS.

  • Les CFA 48 et 30