Validation par les acquis de l’expérience (VAE)

Toute personne, quels que soient son âge, sa nationalité, son statut et son niveau de formation, qui justifie d’au moins 1 an d’expérience en rapport direct avec la certification visée, peut prétendre à la VAE. Cette certification qui peut être un diplôme, un titre ou un certificat de qualification professionnelle doit être inscrite au Répertoire national des certifications professionnelles (RNCP).

Les VAE peuvent être financées par les fonds de formation professionnels, et, sous certaines conditions, par d’autres financements (CPF, Pôle Emploi…).

http://www.vae.gouv.fr

CQP N2 « Ouvrier professionnel en pierre sèche »

Il est possible de présenter le CQP « Ouvrier professionnel en pierre sèche » par VAE depuis son inscription au Répertoire Nationale des Certifications Professionnelles (RNCP) en 2016.

http://www.rncp.cncp.gouv.fr

Le (la) candidat(e) à la VAE peut se présenter comme candidat(e) libre pour l’évaluation pratique dans son intégralité. Ce type d’évaluation pratique sans formation préalable permet aux artisans ou aux salariés déjà formés dans les techniques de construction en pierre sèche, d’accéder directement au CQP par la validation de leurs compétences suite à l’évaluation.

La personne présentant la VAE et ne souhaitant pas se présenter pour l’épreuve complète (21 heures) peut choisir de s’inscrire sur le site de l’évaluation pour bâtir pendant une seule journée devant le jury (7 heures). Dans ce cas, le plan et les dimensions de l’ouvrage à bâtir seront adaptés par le jury. Si le jury estime que les compétences sont acquises pour le niveau évalué, la VAE sera validée. Dans le cas contraire la VAE ne sera pas validée (la personne va devoir se représenter lors d’une évaluation ultérieure pour l’intégralité de l’évaluation).

Le(la) candidat(e) à la validation des acquis par l’expérience doit pouvoir faire la preuve d’au moins 3 ans d’expérience de travail en pierre sèche (contrats de travail, dossier de chantiers réalisés avec le temps de travail sur le chantier, photos, attestions de réalisations signées de maîtres d’œuvres et maitres d’ouvrages etc..). Il/elle peut se présenter avec un mémoire écrit (minimum une page A4) sur les qualités de la pierre sèche (environnementale, écologique, paysagère). La validation de ce mémoire par le jury remplace la présentation orale sur ses connaissances en pierre sèche.

Pour plus d’information, contactez cathieoneill@abps.fr

CQP N3 « Compagnon professionnel en pierre sèche »

Il n’y pas de VAE envisagée actuellement pour cette qualification. Néanmoins, l’épreuve peut être passé en candidat libre sans formation au préalable.