blank blank

Le Guide des Bonnes Pratiques de construction des murs de soutènement en pierres sèches

Un ouvrage technique indispensable

Le Guide de Bonnes Pratiques est le premier ouvrage national de référence technique pour la construction des murs de soutènement en pierres sèches.

Il est destiné aux professionnels: artisans, architects , ingénieurs, paysagists...

Il pourra également servir de référence aux experts et assureurs.

Ce 1er ouvrage national de référence technique peut être commander sur ce site 

Ce guide est aussi consultable à la CAPEB de votre département.


Retour




Le guide des Bonnes Pratiques décrit les savoir-faire et les modes opératoires pour réaliser des murs de soutènement en pierre sèche. Il restitue pour tous un savoir-faire ancestral d’une façon scientifique et descriptive nécessaire de nos jours pour recevoir les agréments. Des abaques, réalisés à partir de travaux de recherche et des expérimentations sur la résistance à la poussée des murs de soutènement, donnent des indications précieuses pour un bon dimensionnement des ouvrages.

 

Ce document a été réalisé sur commande de la DCASPL par la Confédération de l’artisanat et des petites entreprises du bâtiment (CAPEB), avec la participation active de chercheurs et d’artisans qui ont su travailler ensemble, ce qui n’est pas si courant. Les premiers travaillent à l’Ecole nationale des travaux publics de l’Etat (ENTPE) de Lyon et au Service d’études et de travaux des routes et autoroutes (SETRA) de Bagneux. Les seconds sont membres des groupements de professionnels suivants: Artisans Bâtisseurs en Pierres Sèches des Cévennes (ABPS), Confrérie des bâtisseurs en pierre sèche (Gard) et Muraillers de Provence. La collaboration entre ces chercheurs et ces artisans date déjà de plusieurs années, lors des essais de résistance à la poussée des murs de soutènement en pierre sèche réalisés par le laboratoire géo-matériaux de l’ENTPE. Les artisans avaient alors alimenté les ingénieurs de leurs savoirs de terrain pour la construction des ouvrages. Pour mener à bien la réalisation du présent document, ces auteurs se sont inspirés des rares ouvrages consacrés à ce sujet tant en France qu’à l’étranger, dont on trouvera la liste en bibliographie, et de leur solide expérience de professionnels.

 

Ce guide va constituer une référence commune pour l’ensemble des artisans qui souhaitent travailler dans ce domaine. C’est sur cette base technique que certains se sont déjà regroupés en signant des chartes. Dans le cadre d’un programme de travail sur les savoir-faire relatifs à la pierre sèche animé par le Parc national des Cévennes, les Artisans Bâtisseurs en Pierres Sèches ont rédigé leur charte et constitué leur association en 2002. Ils ont été rejoints peu de temps après par les Muraillers de Provence. D’autres suivront, nous n’en doutons pas. Des collectivités et des concepteurs sont invités également à s’approprier ce texte. C’est aussi ce document qui servira de fondement pédagogique pour établir un référenciel de formation au métier de la pierre sèche. Enfin, la validité de ces techniques et la pertinence de leur usage actuel étant confirmées, les architectes et ingénieurs devraient y trouver un encouragement à prescrire des ouvrages en pierre sèche. Les règles édictées dans cet ouvrage devraient servir de base pour les assurances décennales des entreprises en cas de litige.

Didier Lecuyer, chargé de mission au Parc national des Cévennes

 

le dire à un ami

ARTISANS BâTISSEURS EN PIERRES SèCHES  - 5, place Jules Laget - 48 320 ISPAGNAC - France - Téléphone : 04 66 32 58 47 / 06 32 08 84 67 - Fax : 04 66 32 58 47 - SIREN : 449 829 423 - 
La pierre sèche en CévennesRecherche et développementFormation et QualificationCommunication et conseilL'association ABPS
-