blank blank

Les participants français dans le Yorkshire avec des mebres de la DSWA

Voyage d'étude en Angleterre pour rencontrer la DSWA

La decouverte d'un système d'évaluation


Retour




Les objectifs du voyage d’étude :
L’objectif de l’échange entre formateurs bâtisseurs en pierre sèche britanniques et français :
-          s’imprégner du système de formation continue et comprendre le principe de qualification des professionnels mis en place par « The Dry Stone Walling Association » (DSWA),
-          échanger sur les pratiques pédagogiques : assister à un module d’entrainement et de formation de la DSWA, afin d’observer les méthodes de progression de l’apprentissage et les comparer avec celles pratiquées en Cévennes, et en Provence,
-          comparer les techniques utilisées et les typologies des maçonneries en visitant des ouvrages en pierre sèche existants, sur l’un et l’autre des territoires,
-          instituer un partenariat avec des bâtisseurs britanniques dans le but d’élargir le réseau de bâtisseurs en pierres sèches existantet de créer un réseau européen des formateurs en pierre sèche.
 
Les participants (18 au total) :
7 artisans/formateurs de l’association « ABPS » et quelques « apprentis », membres du collège « Amis des ABPS »; des représentants des associations « La Confrérie des Bâtisseurs en Pierre Sèche » et « Les Muraillers de Provence » ayant participé avec les ABPS aux deux jours de « formation de formateurs » en décembre 2006 ; un représentant formateur des Compagnons du Devoir ; un artisan bâtisseur qui a travaillé au projet « Ressources en Eau » de Peyrolles dans le Gard; le président de l’Association Suisse des maçons en pierre sèche ; une représentante de la Chambre de Métiers et de l’Artisanat du Vaucluse ; l’animatrice des ABPS.
 
Le programme du voyage d’étude
Le programme de la semaine du voyage d’étude a été conçu par Alison Shaw, administratrice de la DSWA, et Cathie O’Neill, animatrice des ABPS, en mettant en adéquation les objectifs du voyage d’étude et les expériences et sites britanniques pertinents.
Sachant que le public du voyage est pour la plupart des artisans peu habitués ni disposés à rester assis en salle de conférence, et que de toute façon les voyages d’étude qui se déroulent ainsi sont assez ennuyeux, le programme a été créé pour que les participants puissent vivre une semaine intéressante, intense et variée.
Les visites se sont déroulées sur trois sites différents de la DSWA, sur le territoire de trois parcs nationaux formant un triangle au nord de l’Angleterre : « The Lake District National Park », « The Northumberland National Park » et « The Yorkshire Dales National Park ».  
Le programme a mélangé réunions, visites des sites avec rencontre d’acteurs et leurs expériences, présentations par les maîtres artisans britanniques illustrant leur travail, un après-midi d’entrainement avant un passage d’examen réel niveau II DSWA (7h), et l’observation d’un stage d’initiation en cours. La semaine s’est terminée sur une note culturelle à Yorkshire Sculpture Park avec une visite guidée des œuvres en pierres sèches construites par les maîtres artisans DSWA pour l’artiste britannique Andy Goldsworthy.
Cette rencontre entre artisans britanniques, français et suisse spécialisés dans la pierre sèche a posé la pierre de fondation pour des actions à venir et l’élargissement du réseau européen. Tous ont été ravis de rencontrer leurs collègues britanniques et sont revenus enrichisde cet échange fort et constructif, et avec plein d’idées pour le développement de la filière en France. Un compte rendu complet du voyage est disponible aux ABPS.

 

 

Un résultat direct de ce voyage d’étude a été la création d’une commission ABPS « Evaluation et Qualification » lors du conseil d’administration du 8 juin 2007.
Cette commission a œuvré dans un premier temps pour définir quel système d’évaluation est le mieux adapté au métier de « bâtisseur en pierres sèches » et aux spécificités du marché français, avant de s’ouvrir vers les partenaires avec des propositions concrètes qui puissent être débattues. Il faut que de cette confrontation apparaisse un système qui convienne à tous et puisse être expérimenté, confronté avec la réalité du terrain. Ce travail est en cours (voir référenciel et évaluation)

le dire à un ami

ARTISANS BâTISSEURS EN PIERRES SèCHES  - École professionnelle de la pierre sèche, Espinas - 48160 Saint Andéol de Clerguemort - France - Téléphone : 04 66 32 58 47 / 06 32 08 84 67 - SIREN : 449 829 423  - 
La pierre sèche en CévennesRecherche et développementFormation et QualificationCommunication et conseilL'association ABPS
-