Les actualités de la filière

A la une !

L’exposition itinérante sur la filière et le métier de bâtisseur est réalisée !

FinancExposition itinérante ABPS dans les locaux de l'Ecole professionnelle de la pierre sècheée dans le cadre du projet LAUBAMAC, cette exposition a été réalisée par les membres de la commission communication ABPS, en collaboration avec le graphiste Marc Guerra. Composée de 10 panneaux, (Du savoir-faire à la filière : la pierre sèche – L’association ABPS – La formation et la qualification – La technique pierre sèche – Les paysages – Le métier de bâtisseur – La recherche scientifique – Le marché et l’approvisionnement – Les règles professionnelles – Les chantiers ), elle présente la spécificité de la pierre sèche et du métier de bâtisseur. Par ailleurs, la mise en lumière de cette jeune filière dynamique permet de saisir ses enjeux, depuis la carrière jusqu’aux ouvrages exemplaires finis.
Cette exposition servira de support de communication dans les salons et les manifestations du Massif central, par exemple dans les locaux des PNR partenaires de l’action LAUBAMAC (Grands Causses, Causses du Quercy et Monts d’Ardèche). Elle a déjà été montrée lors de visites à l’Ecole professionnelle de la pierre sèche (étudiants de l’ENSAM par exemple), aux Journées Nationales de la Maçonnerie (JNM) à Marne-la-Vallée et également au salon TAF (Travail Avenir Formation) à Mende.
L’exposition permanente sera ouverte au public au courant du printemps 2018, en visite libre, et fera partie de l’animation du site de l’Espinas l’Ecole professionnelle de la pierre sèche.

Conférences

22 et 23 mars 2018 : les Journées Nationales de la Maçonnerie (JNM) à Marne-la-Vallée (77420)

Les 22 et 23 mars 2018 a eu lieu la deuxième édition des JNM, après celle de 2015, dans les locaux de l’IFSTTAR (Institut français des sciences et technologies des transports, de l’aménagement et des réseaux à Paris). Organisées par un comité scientifique et coordonnées par Anne-Sophie Colas de l’IFSTTAR, elles ont regroupé plus de 150 participants venant de plusieurs pays : des scientifiques, des architectes, bureaux d’études et autres prescripteurs (services départementaux), des associations spécialisées…

Cathie O’Neill, directrice ABPS, accompagnée de Marc Dombre, vice-président, Sébastien Clot, membre professionnel de l’Ardèche et Sylvain Olivier, délégué départemental de l’Hérault, ont participé à ces deux journées. Le contenu était dense et intéressant, avec des interventions techniques et scientifiques qui se sont enchainées, suivies par des débats avec la salle et des tables rondes.

Cathie O’Neill a présenté les objectifs du programme LAUBAMAC – Consolider et développer les filières des lauziers et des bâtisseurs en pierre sèche du Massif central -, les 14 actions qui le composent, portées par sept partenaires, et les premiers résultats (mise en réseau des professionnels, meilleure connaissance des marchés de la lauze et de la pierre sèche, indications scientifiques sur la résistance de la lauze calcaire, sensibilisation des futurs partenaires envers ces techniques spécialisées….).
Elle a également fait une intervention approfondi sur le dispositif retour d’expérience des murs en pierre sèche dans le cadre des règles professionnelles demandé par l’Agence Qualité Construction (AQC), avec la présentation de quatre chantiers de référence.

5 avril 2018 :
Participation à un colloque sur le thème « Architecture, paysage et identités des territoires ruraux » à Paris

Conférence Paris Habitat et territoireL’Association Nationale des Nouvelles Ruralités (ANNR), avec le concours du Commissariat Général à l’Egalite des Territoires (CGET) a organisé le 5 avril à Paris un colloque sur l’architecture le paysage et les identités des territoirs ruraux. Il s’est déroulé au Conservatoire National des Arts et Métiers (CNAM) à Paris. L’idée était de croiser les expériences, les témoignages et les projets entre paysagistes, architectes, acteurs économiques, universitaires et grands élus.
L’ANNR agit comme un levier et une force de proposition pour interpeler et informer les membres du gouvernement concerné par les territoires ruraux et leur développement.

Cathie O’Neill a été invitée à cette journée afin de présenter le travail que mène ABPS pour le développement de la filière pierre sèche en France, ainsi que le programme LAUBAMAC. La journée était riche en rencontre et échanges, avec la perspective de nouveaux partenariats.

Partenariats et nouveaux projets

INTERREG : Un projet transfrontalier avec le Nord de la France, la Belgique et le Luxembourg

Logo INTERREGABPS a été sollicité pour participer à un programme Transfrontalier de Coopération Territoriale européenne 2014/2020, concernant « les murs en pierre sèche dans la Grande Région ; protection, restauration et valorisation d’un patrimoine à haute valeur naturelle et paysagère ». C’est un projet européen basé sur le territoire de la Belgique, du Luxembourg et de la Lorraine.
Les enjeux sont de mettre en valeur le patrimoine pierre sèche sur cette zone géographique (inventaire et restauration), de créer une dynamique de filière avec l’acquisition de compétences et des formations professionnalisantes et qualifiantes.

Visite Luxembourg fév 2018En janvier 2018, Thomas Brasseur, Sébastien Clot, et Cathie O’Neill sont allés à la rencontre des partenaires futurs dans le Grand Est, au siège du PNR Lorraine pour une réunion technique avec les partenaires du projet et une visite de terrain. Ils ont été rejoints sur place par Janick Blanchot, stagiaire de la formation CQP N2 2012 qui est installé à son compte en Haute-Marne. En plus des présentions et échanges au PNR de Lorraine, les représentants ABPS ont pu découvrir des sites de formation sur le territoire du parc et aussi en Luxembourg
ABPS s’engage dans ce programme pour porter le volet « formation » français, pour épauler les partenaires français, belges et luxembourgeois, et développer de nouveaux échanges et projets dans le territoire Grand Est.

Démonstrations, manifestations, salons…

29 mars 2018 : Invitation au lancement officiel de la saison 2018 de Maison Rouge – Musée des vallées cévenoles

filature ensembleMarc Dombre, vice-président de l’association ABPS, était présent au lancement officiel de la saison 2018 de Maison Rouge,le Musée des vallées cévenoles à Saint Jean du Gard (30) qui, inauguré en 2017, est aujourd’hui classée Musée de France. la pierre sèche est bien sur mise en valeur au sein des expositions.
L’évènement a rassemblé plus de 2000 personnes ! Après plusieurs discours, une visite du Musée était organisée, suivie par un spectacle et un feu d’artifice.

20 mars -> 30 juin 2018 : Le Printemps de la pierre, « La pierre tout azimut », 4ème édition

Le printemps de la pierre 2018

Pour la quatrième année consécutive, l’association ABPS est partenaire du « Printemps de la pierre » mis en place par MACEO. Il s’agit d’une communication globale sur les conférences, animations, formations et évènements divers organisés par les professionnels, associations et autres acteurs du Massif central. Les formations de l’Ecole professionnelle de la pierre sèche, à l’Espinas en Cévennes ou dans d’autres communes, sont publiées sur le site.

Pour savoir plus sur les programmations et sur le travail de mise en réseau : https://vivierpierremassifcentral.com

14 mars 2018 : Salon TAF (Travail Avenir Formation) à Mende

PHOTO SALON tafDepuis plusieurs années déjà, l’association ABPS participe au salon TAF, un évènement organisé par la Région Occitanie. Ce salon regroupe à la fois les employeurs et les organismes de formation. Emma Titouah y a tenu un stand ABPS. De nombreuses personnes se sont intéressées aux actions de l’association et aux formations l’Ecole professionnelle de la pierre sèche. Ce salon est une bonne occasion de communiquer et de se rendre visible au niveau du département. Par ailleurs, les panneaux de la nouvelle exposition itinérante « Du savoir-faire à la filière LA PIERRE SECHE » ont permis au stand d’être plus visible que les années précédentes, et ont attiré un public diversifié.

8 mars 2018 : Visite de l’Ecole Nationale Supérieure d’Architecture de Montpellier (ENSAM) à l’Espinas

Les étudiants en visite à Cortès26 étudiants de l’ENSAM et leur professeur sont venus à l’Espinas le 8 mars afin de découvrir la technique pierre sèche et le territoire.  En voyage d’étude, ils ont travaillé sur la thématique de la désertification des centres bourgs à Ispagnac, Saint Martin de Lansuscle et Barre des Cévennes, avant de se rendre à l’Espinas pour une visite technique et pour comprendre le contexte économique de la filière pierre sèche. Accompagné par et le délégué ABF (Architecte des bâtiments de France) pour la Lozère ainsi qu’une journaliste (revue Diagonale), les futurs architectes ont apprécié la découverte de cette technique. Cathie O’Neill – directrice ABPS – et Marc Dombre – membre fondateur et vice-président – ont présenté l’association, le travail sur la filière et le patrimoine pierre sèche des Cévennes. Emma Titouah, assistante de projet ABPS, les a ensuite conduits sur un site spectaculaire dans un hameau privé, où la pierre sèche contemporaine est omniprésente. Durant l’après-midi, ils ont pu passer à l’action, en maniant les outils et les pierres aux côtés de Marc et de Bruno Durand. Une belle journée d’échanges…

 

 

 

 

 

 

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer