Les actualités de la filière

Colloque LAUBAMAC 4 et 5 avril 2019 : rencontre nationale des lauziers et des bâtisseurs en pierre sèche à Florac Trois Rivières en Lozère (48400)

Colloque LAUBAMAC 4 et 5 avril 2019 à Florac Trois Rivières en Lozère

 

 

 

 

 

Destiné aux artisans, paysagistes, architectes, agriculteurs, élus, prescripteurs, représentants des Parcs nationaux et des Parcs naturels régionaux, … ce colloque sera l’occasion de faire le bilan du programme LAUBAMAC – Consolider et développer les filières des lauziers et des bâtisseurs en pierre sèche du Massif central – d’échanger sur la situation actuelle des filières lauze et pierre sèche et leurs perspectives d’évolution et de développement.

Un rendez-vous à ne pas manquer …
Ce colloque est le troisième du genre porté par le Parc national des Cévennes, le premier a eu lieu en 1998 à Alès, et le second en 2009 au Vigan.
Pour plus d’informations et/ou pour se préinscrire, envoyer un e-mail à emmatitouah@abps.fr.

Partenariats et nouveaux projets

INTERREG : Un projet transfrontalier avec la région Grand Est, la Belgique et le Luxembourg

 

visite interregL’association ABPS est entrée de manière officielle dans le programme « Pierre sèche dans la Grande région » à partir de juillet 2018, remplaçant la FFPPS qui s’est désistée du projet. Ce programme transfrontalier se déroule depuis 2016 dans le cadre des fonds européens INTERREG avec la France, la Belgique et le Luxembourg. Après un remaniement du programme, ABPS prend en charge la partie française de la formation professionnelle et qualifiante. Pour anticiper les actions à venir, les 19, 20 et 21 juin, Pierre Fabre et Cathie O’Neill ont visité 14 sites de chantiers potentiels avec le chargé de mission du PNR Lorraine, Juan Lloret, pour définir leurs futures utilisations dans le cadre du projet : formation d’initiation « tout public », formation destinée aux professionnels, formation CQP Logo Interreg VA« Ouvrier professionnel en pierre sèche » ou bien un chantier destiné au marché de la pierre sèche et donc aux entreprises. Janick Blanchot, nouveau salarié ABPS pour ce programme, a continué les visites de sites en septembre.

Le vendredi 22 juin, un comité technique réunissant les différents partenaires du projet a eu lieu au siège du PNR Lorraine à Pont-à-Mousson, pour travailler sur le contenu et les interventions lors de la journée prévue 23 novembre à Briay, destinée aux élus et aux collectivités de la région Grand Est. Cathie O’Neill sera présente pour cet évènement pour présenter la structuration de la filière piere sèche, avec Pascal Beaury, maire de St Julien du Tournel en Lozère, qui présentera le travail de sa commune pour accueillir des formations.

La première action de formation aura lieu du 5 au 9 novembre 2018 à Rezonville (57130) en Moselle, en partenariat avec la commune. Il s’agit d’une formation d’initiation à destination des professionnels.
Plus d’info ici.

 

Projet de développement de la filière pierre sèche dans le Tarn

AlbiEn juin 2018, lors de la commission permanente, les élus du département du Tarn ont voté favorablement pour une étude de terrain destinée à analyser le potentiel du développement de la filière pierre sèche dans le département du Tarn. La pierre, très diversifiée en termes de types géologiques, est présente sur différents territoires du département, ainsi que de nombreux ouvrages, mais la pierre sèche semble en général méconnue ou oubliée. Cette étude a commencé en septembre 2018. Erwan Henou, délégué départemental et bâtisseur professionnel, travaille actuellement en coordination avec Cathie O’Neill pour identifier les acteurs actuels et potentiels de la filière, de la carrière jusqu’au commanditaire. L’action se terminera par une conférence sur la filière cet hiver.

Ce projet a émergé suite à une rencontre en mai 2017 à Albi entre des représentants ABPS et ceux des services départementaux du Tarn et des élus du conseil départemental. Il va très certainement renforcer le lien établi récemment entre ABPS et l’association « Granit et pierres de Sidobre », qui représente les carriers du Sidobre, deuxième bassin d’exploitation de granit de France après la Bretagne.

Identification des chantiers de référence

Chantier de référence LasalleChantier de référence BourgogneChantier de réference Haute Loire

 

 

 

 

L’Agence Qualité Construction (AQC) a mis en place un dispositif de retour d’expérience pour les règles professionnelles liées aux techniques traditionnelles et innovantes qu’elle labellise, qui doit permettre de les faire évoluer dans le temps. Pour réaliser cette analyse, une analyse d’un échantillon de 20 chantiers est demandée, appelée « chantiers de référence ». Pour la pierre sèche, cette action est actuellement financée dans le cadre du projet LAUBAMAC.
Le 22 mai, Cathie O’Neill a visité un chantier de restauration de soutènement calcaire en Bourgogne dans une propriété historique, en présence du propriétaire, du bâtisseur chargé du chantier, Sébastien Clot et de l’architecte du bâtiment de France qui le suit. Le 1er juin, une visite d’analyse a été effectuée sur le chantier du bâtisseur Clovis Gros à Lasalle dans le Gard. Cette fois, il s’agissait d’une création de soutènement en opus incertum en granite avec escalier autour d’un bâtiment moderne. Les deux chantiers sont des murs de 3 mètres de haut. Cathie O’Neill a poursuivi ses visites le 23 août en Haute-Loire et le 27 septembre en Ariège, sur le chantier de Jacques Crissot, où le soubassement d’une maison est entièrement bâti en pierre sèche, et le 4 octobre, sur un chantier à Saint Germain de Calberte en Lozère.
Chantier de réference Ariège, fondations d'une future maison bois et pailleLe travail d’identification et d’analyse de ces chantiers a commencé en 2017 et poursuivra jusqu’en fin d’année 2018, pour être présenté en décembre à la Commission prévention produits (C2P) de l’AQC. Les chantiers doivent être accessoires au bâtiment, construits pas les bâtisseurs qualifiés dans les règles de l’art, à partir de 2016, année d’homologation des règles professionnelles. Ils seront suivis pendant une période de 10 ans. C’est un travail qui a un fort lien avec la garantie décennale pour la pierre sèche.

Expertise sur l’Aubrac

Visite AubracL’année 2018 est la célébration du vingtième anniversaire du classement UNESCO du chemin de St Jacques de Compostelle qui traverse l’Aubrac. Toute l’année des conférences et animations ont lieu pour fêter ce classement qui valorise le patrimoine culturel, paysager et architectural de ce territoire magnifique.
A la demande du tout nouveau Parc naturel régional d’Aubrac (officialisé en mai 2018), Cathie O’Neill et Yannick Mur sur l'AubracDelmas se sont rendus les 7 et 8 mai pour des visites de sites pierre sèche. Il s’agissait d’une expertise pour déterminer la viabilité des sites granite, basalte et calcaire pour des animations « tout public », de la formation professionnelle ou pour des chantiers d’entreprise. Guidés par le technicien du PNR, Clément Graffouillère, et accueillis à chaque fois par des élus locaux, Cathie O’Neill et Yannick Delmas ont visité et analysé 6 sites différents sur les deux jours, avec une réunion de synthèse à la fin du séjour présidée par André Valadier, président du PNR et grand homme de l’Aubrac.

ABPS travaille en partenariat avec cette structure depuis 2016, pour accompagner la valorisation de la pierre sèche de ce territoire.

Colloques et conférences

4 octobre 2018 : Colloque national « Territoires ruraux : espaces de créativité et d’innovation », à Saint Germain de Calberte, Lozère

Journée innovation_territoires ruraux Saint GermainOrganisé par le PeTR Sud Lozère (ex Association Territoriale Causses Cévennes), avec le soutien du GAL Causses Cévennes, de la Région Occitanie et du Département de la Lozère, ce colloque national avait pour objet l’innovation possible et réelle dans les espaces ruraux. En s’appuyant sur les ressources qui leur sont spécifiques, en mettant en œuvre un mode de coopération entre acteurs, les territoires ruraux imaginent, organisent et construisent une dynamique attractive et différente du modèle dominant. Cathie O’Neill, directrice ABPS et Marc Dombre, vice-président, sont intervenus lors d’une visite de terrain des participants à Saint Germain de Calberte.  L’objet de la conférence/discussion portait sur l’association ABPS et son rôle dans la structuration de la filière pierre sèche. Dans quelle mesure le développement de cette filière génère-t-il un dynamisme économique local, mais aussi national ? Quel est l’impact de l’Ecole professionnelle de la pierre sèche sur les emplois et la visibilité du métier ? Une présentation qui a suscité de nombreuses questions et un débat riche et intéressant avec les élus et les techniciens des collectivités et associations de développement locales participant

28 et 29 septembre 2018 : Séminaire transfrontalier, « La pierre sèche : moteur de développement économique et social », Figueres, Espagne

20180928_145030Cathie O’Neill, directrice ABPS, a participé à une table ronde sur la professionnalisation du métier du bâtisseur lors de ce séminaire, qui a regroupé de nombreux acteurs de la pierre sèche, essentiellement catalans. Au total, une centaine de personnes a participé à ce colloque. La journée du vendredi a démarré par un résumé du contexte actuel de la pierre sèche en Catalogne. Plusieurs thèmes ont ensuite été abordés, notamment le secteur viticole et oléicole, avec un focus sur la restauration des terrasses de vignobles, 20180928_153633_022et où la pierre sèche est envisagée comme faisant partie d’un certain marketing territorial. Un volet « formation et professionnalisation » a ensuite suivi, et Roger Solé Coromina, membre ABPS catalan, a fait une intervention sur « Le nouveau cadre de la profession de maçon spécialisé en pierre sèche », utilisant son parcours de qualification en France et l’exemple de sa propre entreprise pour illustrer ses propos. Lors de la table ronde qui a suivi, Cathie a évoqué les qualifications françaises (Certificat de Qualification Professionnelle « Ouvrier » et « Compagnon » professionnel en pierre sèche), la règlementation, la professionnalisation et les outils pour les entreprises et les donneurs d’ordre.
La journée du samedi s’est plus focalisée sur le lien entre pierre sèche et tourisme durable.

14 septembre 2018 : Une conférence sur l’association ABPS et la filière pierre sèche à Nasbinals (Lozère, 48260)

Conférence ABPS 14 septembre AubracPour le lancement des journées européennes du patrimoine sur l’Aubrac et du week end découverte « Murs en pierre sèche », l’association Artisans Bâtisseurs en Pierres Sèches a été invitée le vendredi 14 septembre à Nasbinals pour une conférence sur la filière pierre sèche. Marc Dombre, vice-président et membre fondateur, a présenté les actions ABPS et la filière, devant une trentaine de personnes. Les deux membres professionnels Yannick Delmas et Jérôme Perona, respectivement de l’Aveyron et des Bouches-du-Rhône, étaient également présents pour intéragir et répondre aux questions du public, curieux et intéressé. Les deux bâtisseurs ont par ailleurs été formateurs pour  le week-end « Journées découverte murs en pierre sèche » (voir article ci-dessous). A noter également que les participants ont pu découvrir l’exposition itinérante ABPS « Du savoir-faire à la filière » lors de la conférence. Cela a permis de continuer les échanges ensuite. C’est une belle dynamique autour de la pierre sèche qui s’amorce sur l’Aubrac, et qui annonce de futurs projets et partenariats autour de la pierre sèche.

6-7 septembre 2018 : PECSRL 2018 : Colloque international « Paysages européens et qualité de la vie ».

20180906_092732Le 28ème Colloque international of the permanent européen conférence for the study of the rural landscape « Paysages européens et qualité de la vie » a eu lieu en 2018 à Clermont-Ferrand et Mende. Des représentants d‘une trentaine pays ont participé aux journées dédiées à approfondir des connaissances liées à la notion du paysage et de son impact sur le développement économique et territorial, ainsi que sur la qualité de vie des habitants et des visiteurs.
Lors de cet évènement, Cathie O’Neill, directrice ABPS, a présenté « Dry stone constructions in mountain areas : an ancient and highly contemporary technique ». Cette présentation sur la technique et les qualités de la pierre sèche, présente dans de nombreux pays des participants du colloque, a suscité des nombreux commentaires et questions sur l’impact du développement de la filière pierre sèche en France.
Vous pouvez télécharger le programme avec les participants et sujets d’intervention ici.

Démonstrations, manifestations, salons…

15 et 16 septembre 2018 : 2 journées découverte « Murs en pierre sèche » sur l’Aubrac (Lozère)

 Journées du patrimoine AubracA l’occasion du 20ème anniversaire de l’inscription des Chemins de Saint Jacques de Compostelle au patrimoine mondial de l’UNESCO, le Parc naturel régional de l’Aubrac a sollicité l’association ABPS pour mener 2 journées découverte « Murs en pierre sèche » sur les communes de Saint Côme d’Olt et Nasbinals – Saint Chély d’Aubrac, les 15 et 16 septembre, lors des journées européennes du Murs en pierre sèche sur l'Aubrac 2patrimoine. Ces ateliers de construction à destination du tout public ont été menés par deux professionnels ABPS, Yannick Delmas, membre aveyronnais, et Jérôme Pérona, membre des Bouches-du-Rhône. Les groupes étaient composés d’une dizaine de personnes, d’âges et d’horizons différents, tous animés par l’envie de bâtir. Ils ont ainsi restauré deux portions de murs en pierre sèche, une dans la vallée du Lot et l’autre sur le plateau de l’Aubrac. Ce week end de découverte, riche en échanges et rencontres, a permis une sensibilisation efficace autour de la technique pierre sèche, et a par ailleurs contribué à la restauration du patrimoine vernaculaire, partie intégrante de l’identité paysagère du territoire de l’Aubrac. Une belle réussite !

Plus tôt, au printemps…

25, 26 et 27 mai 2018 : Les métiers du patrimoine à Florac (Lozère 48400)

Les métiers du patrimoine, Florac, mai 2018En 2016 et 2017, cette manifestation a eu lieu à Mende, cette année, c’est au tour de la sous-préfecture de Lozère d’accueillir « Les métiers du patrimoine », qui mettent à l’honneur les filières et métiers manuels : Carriers, couvreurs, maçons, charpentiers, ferroniers, menuisiers, potiers, sculpteurs et bâtisseurs en pierre sèche !  Sous le chapiteau, plusieurs ateliers de démonstration, en présence des professionnels, artisans du Les métiers du patrimoine, Florac, 2018patrimoine, étaient accessibles au public. Une belle équipe de membres ABPS a participé à l’évènement. Au total, 9 bâtisseurs lozériens (Marc Dombre, Laurent Vergélys, Julien Méquignon, Rémi Folcher, Clément Robin, Petyo Yordanov,, Christian Emery, Eve Giamporcaro et Sébastien Robert  ) se sont relayés tout au long du week end, afin de bâtir une clède cévenole en pierre sèche. Le dimanche, les charpentiers ont pu poser une ferme  sur le bâti en pierre sèche ! Cathie O’Neill, la directrice ABPS, était présente le samedi. C’était aussi l’occasion de communiquer sur leur savoir-faire, la technique pierre sèche, l’association ABPS… Des professionnels du CFA Henry Giral de Mende et les Compagnons du devoir de Rodez étaient également présents.

13 mai 2018 : Les 3èmes rencontres agricoles de Ganges (Hérault, 34190)

Expo ABPS Du savoir-faire à la filière à GangesPour la troisième édition de son salon de l’agriculture, la ville de Ganges a organisé une journée de démonstrations (dressage de chiens de berger, de chevaux lusitaniens, pêche à la truite, fauconnier, forgerons, tourneurs sur bois…). Sylvain Olivier, membre ABPS délégué territorial de l’Hérault, a participé à cet évènement. La démonstration de construction d’un mur en pierre sèche a malheureusement été annulée à cause du mauvais temps. En revanche, le bâtisseur a présenté l’exposition ABPS « Du savoir-faire à la filière » à la Mairie de Ganges, ce qui a susité de nombreuses questions et un grand intérêt de la part du public, autour de la technique pierre sèche, du métier de bâtisseur, de l’association ABPS, du marché actuel…

12 mai 2018 : Fête de l’écotourisme à Valleraugue (Gard, 30570)

Conférence, expo ABPSSuite au succès de la 1ère édition, Valleraugue a réitéré la fête de l’écotourisme qui a eu lieu à Valleraugue le samedi 12 mai 2018. Sylvain Olivier, délégué territorial de l’Hérault, était présent, tout comme en 2017. La manifestation était axée sur la biodiversité, et s’adressait au grand public et aux professionnels. Sylvain a bâti un mur de soutènement en schiste roulé de rivière, qui restera le long du parking. De nombreuses conférences ont eu lieu tout au long de la journée dans une salle où le public a pu découvrir l’exposition itinérante ABPS « Du savoir-faire à la filière ».

 

 

 

 

 

 

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer