De l’artisanat à l’artisanat d’art

« Le métier d’art est une technique essentiellement manuelle, mise en œuvre par un professionnel hautement qualifié, une production d’objets uniques ou de petites séries ». « Tout art comme tout métier d’art, conjugue l’imagination créatrice et un ensemble de techniques ».
Pierre DEHAYE, membre de l’Académie des Beaux-Arts

« Pour celui qui aime contempler, il est évident que les constructions en pierres sèches structurent la qualité d’un paysage ou la beauté d’un site. Les admirer est un grand plaisir pour les habitants et les visiteurs. Les ouvrages en pierres sèches sont le plus souvent esthétiques. Ce qui est beau à faire et à regarder donne de la qualité à la vie de l’homme… La construction en pierre sèche permet véritablement un travail expressif et créatif, par la qualité de l’exécution et par l’imaginaire des formes et des couleurs. La personnalisation de l’agencement permet à certains de parler d’une écriture et même d’un art. » Roland Mousquès, membre ABPS.

Certains bâtisseurs vont plus loin, créant des formes dans le bâti, utilisant les pierres pour dessiner dans l’ouvrage. Ceci demande une maîtrise de la technique, en plus de l’étincelle de créativité. L’artiste britannique de renommé Andy Goldsworthy a beaucoup utilisé la technique de la pierre sèche dans son landart, souvent bâti pour lui par des bâtisseurs accomplis, et il est loin d’être le seul.
http://www.goldsworthy.cc.gla.ac.uk/search/?search=99&what=stones

Les murs de Roland Mousquès, à Figeirolles (48220)