Les actions de formation

Actions dans le cadre de la formation professionnelle

– Poursuivre le programme de formation de l’École professionnelle de la pierre sèche
– Reconduire une huitième session de la formation professionnelle CQP N2.
– Mettre en place des stages de préparation à l’épreuve CQP N2 pour des professionnels souhaitant le passer en « candidat libre ».
– Peaufiner le référentiel et mettre en place une deuxième formation expérimentale CQP N3.
– Continuer à mettre en place des formations « à la carte » permettant aux professionnels de se préparer au cours de l’année pour passer les CQP N2 et N3 en candidat libre.
– Continuer de mettre en place et de dispenser des formations courtes de niveaux de pratique différents pour des professionnels et pour le grand public en partenariat avec des collectivités locales et des associations.
– Dispenser des formations techniques pour des chantiers d’insertion chargés de restaurer des sites spécifiques.
– Animer des ateliers de sensibilisation dans le cadre du festival nature du PNC.
– Mettre en place des journées de formation continue pour des membres ABPS.
– Conduire les évaluations du CQP N2 « Ouvrier professionnel » et CQP N3 « Compagnon professionnel » pour des personnes souhaitant le passer en tant que candidats libres.
– Créer de nouveaux outils pédagogiques en fonction des besoins et des innovations.
– Transférer la méthode pédagogique ABPS aux centres de formation qui le souhaitent.
– Développer de nouveaux partenariats.
– Continuer à équiper le site de formation et d’évaluation de L’Espinas du matériel nécessaire.

  • Poursuivre le programme de formation de l’École professionnelle de la pierre sèche

    La formation professionnelle CQP N2 « Ouvrier professionnel en pierre sèche »

La formation Certificat de Qualification Professionnelle Niveau 2 « Ouvrier professionnel en pierre sèche » sera reconduite pour une huitième année au deuxième semestre 2016 pour 8 demandeurs d’emploi en partenariat avec la Région Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées.
La formation se terminera par une évaluation CQP N2 devant un jury extérieur. Elle se déroulera sur des chantiers réels avec un encadrement par les artisans-formateurs ABPS en partenariat avec des collectivités et associations qui accueilleront les stagiaires sur les sites. Des intervenants extérieurs (géologue, spécialiste du patrimoine et de l’architecture cévenole, Chambre de Métiers et de l’Artisanat…) complèteront les connaissances enseignées. Les stagiaires passeront également le CACES catégorie R372 M (Minipelle, mini-chargeur / bobcat).

  • Mettre en place des modules de préparation à l’épreuve CQP N2 pour des professionnels qui souhaitent le passer en « candidat libre ».

Des modules de préparation pour l’épreuve CQP N2 seront proposés pour des personnes souhaitant se tester avant de passer l’examen en « candidat libre ». Ces formations ont eu lieu en mai et se renouvelleront en novembre à l’Espinas, et prendront la forme d’un travail en atelier pendant 5 jours.

  • Peaufiner le référentiel et mettre en place une deuxième formation expérimentale CQP N3 « Compagnon professionnel en pierre sèche »

Le niveau supérieur CQP N3 « Compagnon professionnel en pierre sèche » a été homologué par les CPNE BTP le 7 octobre 2014. L’association ABPS, qui a coordonné et porté cette démarche, souhaite mettre en place une deuxième formation expérimentale pour 6 stagiaires en automne 2016, en partenariat avec la région Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées dans le cadre du dispositif « Expérimentation, Recherche et Innovation » (ERI). Les stagiaires concernés doivent être des bâtisseurs ayant déjà le CQP N2 et être en situation de demandeurs d’emploi à l’entrée en formation. La formation se déroulera en majorité à l’atelier de l’Espinas, avec un stage en entreprise et une épreuve finale devant un jury indépendant.

  • Élaborer des formations « à la carte » permettant aux professionnels de se préparer au cours de l’année pour passer les CQP N2 et N3 en candidat libre.

Pour des bâtisseurs confirmés en situation professionnelle, une série de sessions spécifiques sera proposée permettant aux stagiaires de se préparer pour passer les épreuves CQP N2 et N3 en candidat libre. Par exemple, pour le N3 des formations courtes « opus incertum », « taille de pierre et éléments particuliers », « examen blanc », et « descriptif qualitatif et quantitatif » vont être mis en place en 2016 à l’atelier de l’Espinas.

  • Continuer à mettre en place et dispenser des formations courtes de niveaux de pratique différents pour des professionnels, et des stages pour le grand public en partenariat avec les collectivités et associations locales.

A travers l’analyse de l’ouvrage à construire ou à restaurer et aussi par la participation à la construction proprement dite, les stagiaires acquièrent les bases des techniques et sont ainsi sensibilisés aux apports environnementaux, écologiques et paysagers de la pierre sèche et aussi à la sauvegarde du patrimoine et aux moyens que cela nécessite pour sa mise en œuvre.

Ces formations courtes, souvent d’une durée de 5 jours, peuvent être considérées comme des étapes (initiation, approfondissement) dans un processus de pré-qualification. Pour mener à bien ces actions, l’association travaille souvent sur des lieux de formation  « témoins », c’est-à-dire des endroits où les ouvrages en pierre sèche peuvent être bien mis en valeur et servir d’exemples. Ce sont des endroits publics et visibles, et si possible des lieux de vie et d’échanges entre habitants et visiteurs. Ces sites appartiennent aux collectivités locales et/ou territoriales qui sont porteuses d’un projet de revalorisation du patrimoine, et favorables à la mise en place de formations.

Le site de l’École Professionnelle de la pierre sèche à l’Espinas en Lozère servira également et surtout pour les modules nécessitant un travail en atelier, dans le cadre d’un approfondissement et/ou perfectionnement.

  • Les formations de niveaux de pratique différents pour des professionnels

La demande des professionnels s’accroît : de l’initiation à la construction d’un mur de soutènement, de l’approfondissement des techniques de construction en opus incertum, etc. Les formations proposées au cours de l’année seront taillées sur mesure pour répondre au plus près des besoins.

Des formations courtes sur les escaliers et les voûtes seront également mises en place à l’Espinas.

  • Les formations « tout public » en partenariat avec les collectivités et associations locales

Quatre formations d’initiation « tout public » d’une durée de 5 jours se sont déroulées en Lozère : à Sainte-Enimie (sur du calcaire), à St Julien du Tournel et à l’Espinas (sur du schiste), et à Saint Flour de Mercoire (granit). Il y a beaucoup de demandes, venant de toute la France, pour ce type d’actions.

  • Les formations destinées aux salariés des chantiers d’insertion chargés de restaurer des sites spécifiques

L’association ABPS continue de dispenser des formations techniques comme tous les ans pour les associations locales d’insertion qui le demandent.

  • Les ateliers de sensibilisation dans le cadre du festival nature du PNC

Tous les ans, le Parc national des Cévennes coordonne le Festival Nature sur son territoire, en partenariat avec des multiples partenaires. En 2016, le thème du festival est « l’Homme et le paysage ». L’association ABPS propose à l’Espinas dans ce cadre, 6 demi-journées d’atelier de sensibilisation à la pierre sèche sur 3 jours : une journée au printemps, une en été et une en automne.

  • Les journées de formation continue pour les membres ABPS

En réponse aux demandes d’information et de formation technique, l’association met en place ponctuellement des journées techniques et théoriques pour ses membres sur des thèmes spécifiques avec des intervenants extérieurs spécialisés dans ces domaines. Ces journées permettront aux professionnels de la pierre sèche d’approfondir leur savoir et de s’ouvrir vers de nouveaux horizons tout en créant un lieu de rencontres et d’échanges.

  • Conduire les évaluations du CQP N2 « Ouvrier professionnel » et CQP N3 « Compagnon professionnel en pierre sèche » pour des candidats libres

Une session d’évaluation CQP N2 sera proposée en mai sur du calcaire, au site de l’Espinas pour 10 à 12 candidats. Il s’agit de poursuivre la campagne de qualification nationale des entreprises et des salariés. Egalement, en même temps que l’évaluation des 8 stagiaires de la formation professionnelle, jusqu’à 4 candidats libres pourront être évalués en novembre 2016 par le jury à l’Espinas.
En fonction des demandes, des évaluations pourront être organisées dans d’autres zones géographiques françaises (Corse, Auvergne, Provence…)
Une évaluation est prévue en juin à Mane (04300), dans les Alpes de Hautes Provence, pour la formation CQP « Ouvrier professionnel » mise en place en PACA par l’association Alpes de Lumière.
Concernant le CQP N3, une session d’évaluation sera mise en place en novembre pour des professionnels prêts à passer l’examen en candidats libres (2 places), en même temps que les stagiaires de la formation expérimentale.

  • Créer des outils pédagogiques en fonction des besoins et des innovations

Au fur et à mesure que les besoins se ressentent et que les actions se développent, il faudra créer de nouveaux programmes de formation et outils pédagogiques.
En 2016, il est prévu de créer une formation adaptée pour les chefs d’équipe des salariés en insertion, et une formation courte pour des assureurs et bureaux d’étude. Cette ingénierie fait partie des quatre actions déposées par l’association dans le cadre du projet CPIER (voir page 8).
La directrice travaillera en ingénierie pédagogique et en étroite collaboration avec des artisans-formateurs et des intervenants divers pour développer des outils aux supports différents et adaptés (contenu, livret, diaporama, film…).

  • Continuer de transférer la méthode pédagogique ABPS vers les centres de formation qui le souhaitent

La formation CQP N2 « Ouvrier professionnel en pierre sèche » a été créée et est testée en Cévennes depuis 2009. L’année 2016 verra la huitième session se dérouler à l’Ecole professionnelle de la pierre sèche.
La volonté de l’association ABPS et de ses financeurs a toujours été de créer un référentiel et une méthode pédagogique transférables à d’autres territoires. Aujourd’hui, d’autres centres de formation montent un cursus similaire et cela témoigne de l’intérêt pour le métier et du développement du marché de la pierre sèche.
Le centre Poinfor à Langres en Haute-Marne a réalisé une formation expérimentale en 2013 et le GRETA de Haute-Corse en 2015. L’association « Alpes de Lumières » dans les Alpes-de-Haute-Provence a expérimenté la formation CQP N2 en 2015 et renouvelle l’expérience d’une formation CQP N2 qualifiante avec une évaluation sur place en juin 2016.
La directrice ABPS rencontre les directeurs et référents pédagogiques des centres et accompagne la mise en place des nouvelles formations sur demande. Le référentiel et le déroulement pédagogique sont fournis aux responsables de formation des centres. Un accompagnement est réalisé, si souhaité, au fur et à mesure que la nouvelle formation se met en place.

  • Développer des nouveaux partenariats

L’association ABPS est à l’écoute de ses membres qui portent des projets novateurs et également des partenaires actuels ou nouveaux qui souhaitent travailler avec elle.

  • Continuer à équiper le site de formation et d’évaluation de l’Espinas avec du matériel de chantier

Depuis son installation définitive en 2015, l’atelier de formation et d’évaluation à l’Espinas est utilisé tout au long de l’année pour les actions de l’École professionnelle de la pierre sèche. Il est nécessaire d’acquérir du nouveau matériel et de nouveaux outils en fonction des différents besoins du centre de formation (tables de taille, etc.).