Les actions de communication

– Éditer des outils de communication pour présenter la technique, la filière et la formation.
– Créer une exposition permanente et itinérante sur la filière pierre sèche.
– Créer une publication trimestrielle sur les actions de l’association (newsletter).
– Participer à des conférences et débats, démonstrations et diverses manifestations.
– Accueillir et accompagner des journalistes de presse, radio et télévision sur le terrain.

  • Editer une pochette ABPS de présentation de la technique pierre sèche, de la filière et du centre de formation

Plaquette de présentation ABPS
Une réflexion a démarré en 2014 afin de créer une pochette de fiches techniques sur la technique de construction, les formations qualifiantes et l’Ecole professionnelle de la pierre sèche, la filière et le marché, la garantie décennale, les possibilités de financements….Il s’agit d’une « boîte à outils » permettant d’informer des donneurs d’ordres, des élus et toute structure ou personne concernée par les constructions en pierre sèche et le développement de la filière.
Le travail avec un graphiste est déjà réalisé pour la pochette. Il convient maintenant de le faire éditer en imprimerie (10 000 exemplaires). Un dépliant recto-verso de présentation de l’association ABPS et de la filière pierre sèche sera également imprimé en 10 000 exemplaires. Les fiches à l’intérieur de la pochette doivent être identifiées (thème, contenu) et éditées.
Ensuite, les « délégués départementaux » ABPS vont participer à la diffusion et l’accompagnement de cet outil dans les différents territoires du Massif central et ailleurs.
Ce projet fait partie des quatre actions déposées par l’association dans le cadre du projet CPIER.

  • Créer une exposition permanente et itinérante sur la filière pierre sèche

Un lieu d’exposition graphique et scénographique permanent à l’intérieur du bâtiment principal à l’Espinas expliquera la spécificité de la pierre sèche et la démarche en cours sur la transmission de savoir-faire, le système de qualification, le développement de la filière et le métier de « bâtisseur en pierre sèche ». Le but est de montrer la profession et la filière de façon dynamique et actuelle, de la carrière jusqu’aux ouvrages exemplaires terminés. L’exposition sera ouverte au grand public, en visite libre, et fera partie de l’animation du site de l’Espinas et du premier centre de formation « pierre sèche » en France : « L’Ecole professionnelle de la pierre sèche » de l’association ABPS. Le graphisme de l’exposition sera réalisé entre octobre et décembre 2016, avec une copie des panneaux en support mobile pour réaliser une exposition itinérante. Cette exposition servira de support de communication dans les salons et manifestations divers du Massif central.

Ce projet fait partie des quatre actions déposées par l’association dans le cadre du projet CPIER. L’exposition commencera par tourner dans les trois PNR partenaires de l’action.                                           

  • Participer à des conférences et débats, démonstrations

Comme chaque année, la directrice et des membres de l’association assureront l’animation de conférences ou débats sur le thème de la pierre sèche, ainsi que des démonstrations, à la demande du Parc national des Cévennes, ou des communes et associations qui le souhaitent. La projection des films et des diapositives permet de bien introduire la manifestation qui peut s’adresser au grand public comme aux scolaires. Les membres de l’association participeront également aux salons et événements de communication divers autour de la pierre sèche (salons, journées du patrimoine…).

  • Accueillir et accompagner des journalistes sur le terrain, donner des interviews pour la presse et pour des émissions radio et télévisées

L’association est sollicitée régulièrement par la presse locale, régionale, nationale et spécialisée, et par des journalistes des émissions de radio et de télévision. Les articles et programmes sur les techniques de construction et des chantiers en pierre sèche, ainsi que sur le développement de la filière permettent de toucher un large public et de faire parler de la pierre sèche et des actions en cours. L’équipe ABPS accompagne ces demandes, notamment en guidant les journalistes sur les lieux où ils peuvent rencontrer les artisans et stagiaires travaillant bien souvent dans des sites exceptionnels, afin de les interviewer.